Quels sont les avantages de l’alternance pour un employeur ?

Publié le : 06 octobre 20214 mins de lecture

Outil de recrutement afin de faire face aux besoins des mains-d’œuvre qualifiées ou bien à une pénurie des compétences sur les métiers, l’alternance présente plusieurs avantages pour l’employeur. La formation du salarié en alternance facilite également son intégration dans l’entreprise. Découvrez les avantages de l’alternance pour un employeur.

La gestion prévisionnelle des compétences et des emplois

L’alternance est adaptée à des besoins des entreprises ayant face au besoin immédiat de recrutement. Aussi, c’est un moyen de préparer une embauche à terme des salariés compétents afin de répondre aux besoins futurs. En fait, le recrutement de jeune en alternance est généralement une bonne manière d’anticiper sur la croissance de l’entreprise. L’employeur n’est pas, en effet, tenu de proposer à la fin de contrat d’alternance une embauche. Une formation en alternance chez OpenClassrooms pourra également représenter l’investissement en vue de préparer l’embauche à terme en CDI afin de répondre aux buts de développement de l’entreprise.

La maîtrise de coûts salariaux

En comparaison de l’embauche du salarié classique, la formation du salarié en alternance permet généralement à l’entreprise de faire des économies substantielles. Des contrats en alternance proposent d’ailleurs de niveaux de rémunération minimale qui sont inférieurs à ceux de salariat du droit commun. L’entreprise ne comptabilise pas les alternants dans le calcul d’effectifs.

Le niveau de la rémunération minimale de l’apprenti représente, dans le cadre de contrat d’apprentissage, de vingt-sept à cent pour-cent du SMIC en fonction de l’âge du candidat et du niveau de qualification à une signature de contrat. Également, le contrat de la professionnalisation encadre la rémunération des alternants : entre cinquante-cinq pour-cent de SMIC au minimum pour le bachelier de moins de vingt-et-un ans à cent pour-cent de salarié minimal conventionnel de la branche pour le candidat qui est âgé de plus de vingt-six ans.

Le bénéfice d’aides et d’exonérations spécifiques

En contrepartie des efforts qui sont consentis par l’entreprise pour une formation des salariés en alternance, dans ce cas, un ensemble d’exonérations et d’aides permet généralement de diminuer le coût d’alternance pour l’employeur. Ainsi, les contrats d’apprentissage permettent généralement à l’entreprise de bénéficier de l’aide régionale, d’exonération totale ou encore partielle des charges sociales de contrat et de crédit d’impôt apprentissage.

De plus, la formation pédagogique des maîtres d’apprentissage, responsables de candidats dans l’entreprise, est aussi couverte par une cotisation à une formation professionnelle continue. Des contrats de professionnalisation ouvrent également droit pour l’entreprise à l’allègement de cotisations patronales sur les moyens et les bas salaires.

Plan du site